La FAVEC en France

 

Missions

Au plan national, la FAVEC :

Un organisme de défense des droits du veuvage et d’information du public.
La FAVEC a un rôle d’information auprès du public pour inciter les couples à prendre des mesures en prévision d’un veuvage éventuel, ce qui malheureusement arrive un jour ou l’autre dans  tous  les couples.

La FAVEC doit aussi faire remonter les informations concernant les veuves, veufs et orphelins vers les organismes nationaux, les ministères, le Parlement, etc.
A ce stade là, elle a un rôle très important de défense des droits des conjoints survivants et des orphelins. La FAVEC  s’efforce non seulement de conserver les  droits  acquis, mais aussi de les améliorer.

La FAVEC  est très  vigilante sur la législation, et se tient prête à intervenir dès que les droits sont menacés.

Un organisme de coordination des associations de veuves, veufs et orphelins

La FAVEC a un rôle d’information auprès des ADVC : transmettre les informations dont elle  a  connaissance  concernant  le veuvage, mais aussi la vie pratique car après le décès du conjoint, la vie  continue.

Au plan régional, à travers les URAVEC :

Un organisme de formation et de liaison.
L’URAVEC est l’organisme de formation pour les  responsables départementaux. Exemples  de sujets proposés :
Pensions de réversions
Successions
Accueil et écoute
Parler en public
Tenir une permanence
Animer un groupe de parole

Au plan départemental, à travers les 94 associations affiliées (ADVC) :

Un lieu d’accueil
Un lien d’accueil où le caractère humain des relations est prioritaire, où le conjoint survivant se sent écouté et aidé par des responsables qui ont traversé la même épreuve et connu des  difficultés  semblables aux siennes.

Un relais sur le terrain
Un relais entre le conjoint survivant souvent désorienté ou mal informé, et les divers  services  qui peuvent l’aider.

Les associations départementales organisent des permanences, des  réunions d’information sur divers  sujets relatifs  au veuvage:
successions, deuil des enfants, juge des tutelles, pension de réversion, …

Les associations départementales proposent des sorties amicales, des groupes de soutien psychologique, des ateliers pour enfants  en deuil, une aide administrative, des conseils juridiques et sociaux.

Les associations départementales interviennent auprès des maires, des députés, des sénateurs, des conseillers généraux, …

Adhérez

Face à la législation, le nombre est notre force adhérez, faites adhérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.